Apprenti Amour: Hannah Elizabeth Gehrke

Nous en avons assez des nouveaux tatoueurs, et c’est ce qui alimente notre série Apprentice Love. Une sélection d'articles et d'interviews dans lesquels nous aimons présenter les nouveaux talents du secteur. Hannah Gehrke est une apprentie tatoueuse chez Broadside Tattoo à Swansea, au Royaume-Uni, et notre rédactrice en chef Rosalie a eu la chance de se faire tatouer aussi.

Depuis combien de temps tatouez-vous et comment êtes-vous entré dans l'industrie? Je tatoue depuis un peu plus de deux ans et je suis en apprentissage chez Broadside depuis trois ans! Je fais partie du troupeau; J'ai fait la chose normale de faire mon niveau A et d'aller à l'université où j'ai étudié le counselling et la psychologie dans le but de devenir art-thérapeute, mais cela ne voulait pas dire comment je le voulais. L’art était toujours un de mes passe-temps, et au milieu de ma dernière année d’université, lorsque j’écris ma thèse et préparais mes examens finaux, j’ai vu la publicité de Broadside pour un poste d’apprenti et j’y suis allé!

Scott m’a permis d’apprendre au magasin tout en faisant mon travail universitaire qui a bien fonctionné, et j’ai maintenant un diplôme et un travail que j’adore absolument (je n’ai pas obtenu le premier diplôme que j’espérais, mais nous ne parlerons pas de ça). Je ne changerais pas cela pour le monde maintenant. C'est fondamentalement une forme d'art-thérapie de toute façon, donc j'ai le meilleur des deux mondes!

IMG_6480

Qu'est-ce qui t'a inspiré pour devenir tatoueur? Je vais le dire: Miami Ink. C'était toujours à la télé à la maison et ça m'avait beaucoup impressionné. Dans mes tweens je regardais ça et je pensais que c'était trop cool! J'aime cela! À l’époque, je ne connaissais aucun tatouage. Cette émission télévisée était donc ma seule source de connaissances. Au fur et à mesure que je grandissais, des amis me présentaient lentement des tatouages, et je suis devenu accro depuis. Ma mère a réservé son premier tatouage dans la quarantaine avant de réserver mon premier tatouage à 18 ans. Je n’avais pas cela, alors j’ai pris un rendez-vous devant elle. Désolé maman!

J'ai toujours été créatif et j'aimais l'art à l'école, même si j'ai fini par le ranger parce que j'avais perdu mon étincelle et que je ne pensais pas que poursuivre une carrière dans l'art était faisable, sans parler du tatouage, ou plus encore pas assez capable, mais me voilà! Vivre mon rêve Parfois, je n'arrive pas à comprendre le fait que je fais cela pour gagner ma vie et je suis très reconnaissant de cette opportunité. Un peu de détermination et de persévérance vont un long chemin. J’ai reçu beaucoup de soutien de ma famille, de mes amis et de mon petit ami, et sans eux, je ne pense pas que j’aurais fait cela et que j’ai été où je suis aujourd’hui.

IMG_6479

Qu'est-ce que ça fait d'être une femme dans l'industrie du tatouage? C’est génial et j’ai l’honneur d’en faire partie. Je suis bien conscient que le tatouage est une industrie à prédominance masculine, mais les temps changent et je suis très heureux d’y participer.

Il y a tellement de femmes artistes fantastiques qui sont une source d’inspiration pour moi, comme Lucy O’connell, Sadee Glover, Natalie Gardiner, Debbie Jones: Je veux être comme elles un jour! J'aime aussi penser que dans une dizaine d'années, peut-être une jeune fille de mon âge va penser, si elle peut le faire, moi aussi. Tout est question de soutien mutuel et de soutien mutuel, et autant que moi Je suis là pour toutes mes filles, je suis aussi pour tous mes garçons.

IMG_5644

Comment décririez-vous votre style? Est-ce que cela a changé depuis que vous avez commencé, dans quelle direction aimeriez-vous qu'il aille? Je dirais que mon style penche davantage vers la couleur néotraditional, mais j’apporte aussi beaucoup d’éléments illustratifs et «organiques» dans mon travail. Dotwork est aussi quelque chose que je fais beaucoup. En général, je dessine et ce qui sort… sort.

J'ai remarqué de grands changements de style depuis que j'ai commencé à tatouer, et ça ne fait que deux ans! Je suis impatient de voir ce que je fais dans deux autres. En tant qu’apprenti, j’apprends toujours et j’adapte à différents styles. Je suis heureux de faire du travail traditionnel, du noir, j'ai essayé le noir et le gris, le script, le japonais et le maori… cela ajoute plus de cordes à mon arc et j'aime apprendre de nouvelles méthodes, mais j'aimerais travailler uniquement dans mon propre style. un jour, et la demande augmente, ce qui est incroyable! Mais si quelqu'un veut quelque chose qui ne correspond pas à mon style habituel, je suis ravi de le faire et je pense qu'il est important de pouvoir faire un peu de tout. Je veux avoir mes doigts dans toutes les tartes!

IMG_6482
Qu'est-ce qui inspire tes tatouages? Bonheur! J'aime rendre les gens heureux! Qu'il s'agisse d'un Kewpie aux couleurs vives habillé en Dolly Parton ou d'une pierre tombale au travail noir commémorant la mort de votre régime, si cela vous rend heureux, je suis tout à fait heureux.

Je travaille avec des artistes fantastiques et Swansea a un charmant petit noyau de nous qui sommes tous dans des styles différents. L’inspiration est donc infinie. Je suis également un grand fan de dessins vintage Hallmark et de livres de botanique, que je référence souvent dans mon travail. Je prends aussi beaucoup de mes photos de référence, que ce soit de la faune, des plantes ou de moi-même (j'ai de belles mains, d'accord?!)

92DB2C49-DD19-4AB6-BB25-2BD0DD580546
Qu'aimez-vous tatouer et que voudriez-vous faire plus? La liste des choses que j'aime tatouer est infinie! J’aime vraiment faire des fleurs et des plantes, c’est toujours à moi, mais j’adore aussi absolument tatouer les plus obscurs et personnels. Votre nana a-t-elle une broche sur laquelle vous avez toujours voulu mettre la main? Avez-vous vraiment apprécié le hot-dog que vous avez mangé à New York en 2011 et que vous n’avez plus cessé d’y penser depuis? Je veux le tatouer! Je veux que vous ayez un souvenir à porter pour toujours, et c’est un sentiment tellement merveilleux de faire partie du processus et de le réaliser. Je peux partager et chérir vos souvenirs avec vous. Sensible ou dénué de sens (et je peux obtenir un tatouage sans signification simplement parce qu'il a l'air cool!), Je travaillerai avec ce que vous voudrez et ferai de mon mieux pour le transformer en tatouage pour vous, et généralement le plus de détails possible entrer dans quelque chose, le meilleur!

IMG_4286

Comment vous sentez-vous? Y compris les tatouages ​​que vous créez et les tatouages ​​que vous avez sur votre propre corps. Quand je tatoue, je ne pense à rien d’autre. Je suis complètement absorbé par ce que je fais et je n’ai pas le temps de penser à autre chose que le tatouage; Je suis dans ma propre petite bulle! Ne vous méprenez pas, tout au long de ce processus d’apprentissage, il ya eu des larmes et des tribulations, mais heureusement, elles viennent de me faire travailler plus fort, et ma volonté de réussir est immense. J'ai vraiment très envie de bien faire et il n'y a absolument rien qui puisse m'arrêter. Je vais avoir des hauts et des bas, mais tout cela en fait partie et je le respecte.

Je ne pense pas qu’il y ait un meilleur sentiment que de tatouer et de ne pas seulement en être fier, mais que votre cliente en soit aussi fière. Je ne suis pas juste là pour moi, et je suis conscient de l'impact d'un tatouage sur un client, qu'il soit petit ou grand, simple ou complexe, et je veux qu'il s'éloigne de l'expérience vécue, car C'est ce que me font ressentir mes propres tatouages.

Les tatouages ​​m’ont permis d’accepter et d’aimer les parties de mon corps que je n’ai pas connues, de montrer mes intérêts et mes souvenirs… c’est plus que des tatouages; ce sont mes accessoires personnels et je les porte tous fièrement, anciens et nouveaux. Les tatouages ​​et les tatouages ​​sont une source majeure de joie dans ma vie et je souhaite le partager avec autant de personnes que possible.

Tatoueur Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *