Entretien avec Deborah Pow, tatoueuse

Tatouages ​​Deborah Pow, 26 ans, hors du salon de tatouage Den of Iniquity à Édimbourg. Nous l'aimons tatouages ​​de travail des fleurs aux animaux et juste pour l'interviewer pour le blog…

Photo prise par Tegid Cartwright

Quand avez-vous commencé à vous faire tatouer et qu'est-ce qui vous a donné envie de rejoindre l'industrie? Je tatoue depuis trois ans maintenant. Je suis sûr que c’est ce que tout le monde dit, mais c’est juste quelque chose que j’ai toujours voulu faire, je ne me souviens pas de vouloir faire autre chose!

image4
Qu'avez-vous fait avant? Avez-vous étudié l'art? Oui, je suis allé à l'université et j'ai suivi un cours sur le portfolio d'art à Dundee qui m'a amené à Duncan of Jordanston, où j'ai fait l'Illustration. Art College n'est évidemment pas du tout nécessaire pour un tatoueur, mais cela m'a certainement aidé pour de nombreuses raisons. Tout d’abord, je n’aurais pas eu autant de travail dans mon portefeuille et, surtout, j’ai complètement appris à dessiner lorsque j’étais à la fac d’art. Dessiner à vie est à 100% la meilleure chose à laquelle je sois initié et recommande à tout le monde de le faire! En ce qui concerne le travail, j’ai toujours eu un emploi à temps partiel depuis l’âge de 13 ans. Pendant mes études, mon université et mon apprentissage, j’ai travaillé dans une boulangerie, un magasin de lait frappé, des supermarchés et des bars. Je pense que tout le monde devrait à un moment donné travailler dans un bar ou dans un bar pour apprécier les gens et ne pas être un abruti pour les gens!

image3
Comment décririez-vous votre style? Qu'est-ce qui vous a amené à travailler en noir et au trait? On me pose souvent cette question et je ne sais pas vraiment, c’est ma façon de dessiner et j’ai toujours dessiné, alors je ne sais pas vraiment comment la catégoriser! "Line-y blackwork" peut-être? Encore une fois, j’ai toujours été plus attiré par le stylo et par l’ajout de beaucoup de lignes et de détails, j’ai beaucoup travaillé à la gravure et à la peinture à l’université et, bien entendu, j’ai beaucoup peint dans mon apprentissage, ce que j’apprécie parfois, mais cela ne vient certainement pas aussi naturellement.

image1
Qu'est-ce qui t'inspire? J'aime beaucoup les vieilles illustrations de quelque chose d'un peu étrange, ainsi que de parcourir des livres sur la mythologie et l'anatomie – et bien sûr sur la nature!

image10
Qu'aimez-vous tatouer et qu'aimeriez-vous tatouer? Anatomie et dissections, animaux, mains, botanique et mythologie. Combiner deux ou trois de ces éléments est un dessin de rêve à dessiner pour moi! J’aimerais aussi tatouer plus d’oiseaux à grande échelle, car j’aime vraiment créer différents détails dans leurs plumes.

image7
Avez-vous des guestpots ou des conventions prévus? Les conventions que je fais cette année sont Brighton, Big North et Leeds! Et jusqu'à présent, je suis invité avec mes amis Ben et Rach à Darlington chez Luck and Love et je revisite des amis au Parlement à Londres, au Salon Serpent à Amsterdam et à ma deuxième famille à Redwood à Manchester. Je ne sais pas combien je vais en faire car je vais voyager (sans tatouage) un peu cette année, mais j'espère pouvoir y retourner aussi pour voir les gens formidables d'AKA Berlin! Parfois, lorsque je suis invité, je ne parviens pas à voir les villes la journée, alors je suis excité d’être un petit touriste cette année * désolé d’avance pour les ennuis sur Instagram qui vont bientôt arriver *.

Tatoueur Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *